• Alain Jean-Marie & Sylvain Beuf, le 19 octobre au Baiser Salé !
  • Alain Jean-Marie vient d'enregistrer en trio avec Darryl Hall et Lukmil Perez. A suivre !
Les Artistes > Alain Jean-Marie > Alain et Morena : le duo
lecteur MP3

ALAIN ET MORENA : LE DUO

Alain & Morena - Mai 2002 - Copyright Roger Raspail Alain et Morena, le duo - Copyright Eléonore Duval Abandon à la nuit

Le duo

Né aux 7 Lézards en 1999, le duo de Morena Fattorini (chant et percussions) et d'Alain Jean-Marie (piano) cherche à réaliser l'alchimie entre deux traditions musicales savantes (chants baroques, airs d'opéra, Lied allemand, jazz, improvisation, polyrythmies afro-américaines et caribéennes...), créant ainsi un langage original issu de mémoires musicales écrites et orales ("Técunté").

Expressions originales

Au fil de l'interprétation, Alain Jean-Marie a créé spontanément une manière originale d'improviser de manière mélodique, sans accords, en pensant en termes d'intervalles ("Metamorfosi del male", "Do you hear"), façonnant ainsi les éléments d'un discours qu'il développe sans relâche.

De son côté, Morena Fattorini développe un langage propre, à la fois parlé, chanté, et improvisé, utilisant comme matériau différentes langues, et communiquant même parfois à l'aide d'une langue imaginaire créée sur le moment, puis développée au fil des concerts. Cette forme d'expression profondément originale permet de ménager des espaces dans lesquels les improvisations du piano d'Alain Jean-Marie viennent éclore ("Metamorfosi del male"). Qu'il s'agisse d'une mélodie, d'un récitatif, ou d'une improvisation, la mise en musique des textes répond à une exigence poétique jamais démentie ("Après un rêve").

Le récital

La plupart des chants sont interprétés sans micro selon les codes du récital piano chant, de l'opéra et des musiques de tradition orale, Morena Fattorini adaptant le timbre de sa voix à l'esprit de la pièce interprétée. En outre, l'utilisation d'un micro permet parfois de jouer avec l'espace très proche (murmures et jeux de percussion avec onomatopées et souffle), comme dans un gros plan.

Ainsi se développe une polyrythmie dans laquelle Alain Jean-Marie improvise des accompagnements à partir de grilles harmoniques, de modes, comme dans la tradition de la musique afro-américaine, et Morena Fattorini chante tantôt en respectant l'écriture de la ligne mélodique autour de laquelle se déploient des variations harmoniques et des contre-chants réinventés à chaque concert ("Amarilli", "Left alone"), tantôt en improvisant avec le piano ("Habanera"suivant les"Metamorfosi del male", "Afro Blue", coda de"Danza, Danza").

Chaque récital est une invitation au voyage, le spectateur accompagnant les artistes dans leur périple d'un univers linguistique l'autre, d'un univers musical l'autre.

Événement unique, le concert repose sur l'équilibre entre formes reconnaissables et formes inconnues, nées de l'instant et inspirées par la démesure de l'improvisation (voir un exemple de programme).

Le disque "Abandon à la nuit"

Les saisons 2008-2009, 2009-2010 et 2010-2011 voient Alain Jean-Marie et Morena Fattorini en résidence au Théâtre de la Vieille Grille à Paris (voir les dates), où ils présentent leurs représentations musicales intitulées "Abandon à la Nuit". En mars 2010, ils ont enregistré une partie de ce répertoire, accompagnés du violoncelliste Vincent Ségal et des percussionnistes Xavier Desandre Navarre et Roger Raspail, et publient le disque en juillet 2010 (voir le disque).

Pour vous tenir informés de l'actualité des représentations "Abandon à la nuit", inscrivez-vous à la newsletter en cliquant ici.

Contact scène

Morena Fattorini : 33 1 41 77 76 38 ou morenafattorini@wanadoo.fr

CGV | FAQ | Contact | Mentions légales | Crédits